A l’appel du RAAGE, nous nous sommes rendus au rassemblement prévu ce jour devant le collège de Vergèze en opposition aux élus du FN qui siègent au conseil d’administration.

Sur place, beaucoup de monde contrairement aux fois précédentes, des visages inconnus et d’autres que nous connaissons bien.

En effet, il y avait Richard Roudier président de la Ligue du Midi et son fils Martial, fascistes présents sur le terrain pour leurs nombreuses agressions envers des camarades. En Juin dernier, Martial Roudier a été condamné pour avoir poignardé dans le dos un jeune antifasciste de 16 ans à Nîmes.

+ d’infos sur cette agression: http://lahorde.samizdat.net/2013/06/15/nimes-un-identitaire-condamne-pour-agression-avec-arme-sur-un-antifasciste/

ainsi que sur ce documentaire sur le retour de l’extrême droite en france:  https://www.youtube.com/watch?v=sA6pEdKEDB4

Nous avons alors constaté que près d’une cinquantaine de fascistes étaient présents sur les lieux.

Une banderole antifasciste posée contre le mur à été retirée par l’un d’eux et quand un camarade a voulu la récupérer, il a été plaqué au sol par les flics présents sur les lieux.

Suite à ça, les flics ont fait un cordon pour séparer les fascistes des antifa, ceci pour éviter toutes confrontations. Les faf ont chanté des slogans durant tout ce temps comme « Et ils sont où les antifa » ainsi que « on entends plus chanter Clément Méric » en référence à notre camarade assassiné le 05.06.2013 à Paris par le néo-nazi Esteban Morillo.

Cette situation devient inquiétante et nous appelons à des rassemblements massifs lors des prochains conseils d’administration au collège de Vergèze (les dates seront annoncées ultérieurement)

Vous pouvez d’ores et déjà nous rejoindre au meeting anti FN qui aura lieu ce jeudi à Vauvert.

L’ extrême droite ne doit pas passer! Résistance Antifasciste!

3