Peut importe que ce soit des élevages bio ou industriels, les animaux sont toujours exploités et finissent toujours par être massacrés dans les abattoirs ou ailleurs.
La consommation de chair et de produits issus des animaux c’est plus de 50 milliards de victimes par an qui sont amenées dans des camions, confinées sans eau ni nourriture, qui en attendant leur tour, voient leurs congénères se faire tuer et découper. C’est aussi des poissons qui seront écrasés dans les filets, qui sentiront leurs organes exploser sous la pression et qui finiront éventrés alors qu’ils sont encore en vie.
Le spécisme c’est l’exploitation des individus pour toutes les raisons possibles et imaginables (loisirs, vêtements, commerce, vivisection, etc).
Toutes ces pratiques existent parce que nous payons les exploiteurs et parce que les animaux sont considérés comme des individus inférieurs. Nous leur refusons constamment des droits fondamentaux : être libres et vivre pour eux mêmes, sans être exploités.
Notre regard et notre comportement doivent changer! Nous ne voulons pas de compromis, de cages plus grandes ou d’exécutions plus douces, nous ne voulons pas de réformes ayant pour but de déculpabiliser les consommateur-ices et d’enrichir les exploiteur-ices. Nous ne voulons pas de ces entourloupes qui masquent le problème : l’exploitation et la mort d’êtres sensibles et conscients.
Notre lutte pour la libération animale s’inscrit dans une révolution sociale et une émancipation collective. Nos actions visent le capital, les individu-es qui s’enrichissent sur le massacre des animaux ou qui le financent. Dans les abattoirs, ce ne sont jamais les patrons qui mettent les mains dans le sang.
Nous ne voulons pas de fast-food avec une option végétalienne. Nous ne voulons pas déplacer le problème de cette société capitaliste. Nous voulons évoluer dans un monde libre de toutes les oppressions, où les animaux humains et non humains cohabitent dans la paix, sans financer quoi que ce soit.

Derrière les murs des abattoirs se cachent le capital et ses victimes!
ACTION DIRECTE ET LIBERATION TOTALE!

Publicités